Retour sur le colloque GIEP

La gestion intégrée des eaux pluviales (GIEP) c’est quoi ?

Au lieu de canaliser et assainir l’eau de pluie, le principe est simple : infiltrer l’eau au plus près de l’endroit où elle tombe. L’eau de pluie devient alors une ressource pour la végétalisation des espaces urbains dont les bénéfices ne sont plus à prouver : îlots de fraicheur, biodiversité, bien-être, etc.

Pour partager ces enjeux, le CPIE a organisé le 23 novembre dernier un colloque sur cette thématique qui a rassemblé une cinquantaine d’élus et techniciens des collectivités des Deux-Sèvres. Cette initiative a été engagée en partenariat avec la Communauté de Communes du Haut Val de Sèvre ainsi que la ville de Saint-Maixent l’Ecole et a été soutenue par l’Agence de l’eau Loire-Bretagne.

Les participants ont pu bénéficier de plusieurs interventions pratiques : le Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement des Deux-Sèvres (CAUE), l'Agence de l'Eau Loire-Bretagne (AELB), le Grand Poitiers, la Direction Départementale des Territoires 79 (DDT). Une mise en situation animée par Nicolas Cognard, architecte paysagiste de l’agence SCAPE, en centre-ville de Saint-Maixent l’Ecole, a permis d’illustrer les propos de la matinée au travers d’exemples concrets et lieux marquants de la ville (rue, parc, parking, lieu d’habitation, école, etc.).

Les échanges ont mis en exergue les enjeux locaux à venir tant en terme de publics visés (entreprises, particuliers, collectivités) que de thématiques, la végétalisation des cours d’écoles en particulier. En 2022, le CPIE proposera donc des actions dans ce sens.

Contactez Romain, pour en savoir plus

07 57 12 75 90 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Par ici pour en savoir plus sur nos modalités d'accompagnement